Notre philosophie


La création de cette ferme est issue d'une réflexion sur plusieurs domaines qui me tiennent à cœur : l'alimentation, l'environnement, le bien être animal, l'économie, la ruralité.

Un aliment sain et bon

Avec l'hyper-industrialisation, de nombreux aliments sont devenus sans saveur, sans goût, et voir parfois dangereux pour la santé.

 

De ce fait, les escargots sont exclusivement cuisinés avec des légumes frais, cultivés sur la ferme ou dans la région. Aucun  artifice n'est utilisé, tel que les exhausteurs de goûts, arômes de synthèse et conservateurs.

Les escargots sont préparés comme tout bon cuisinier le ferait en s'impliquant réellement avec amour dans la préparation et utilisant des ingrédients de sa cuisine : des légumes, des épices (poivre) et sel.

 

Quel plaisir quand nos clients ravis nous disent : "vos escargots ont un vrai goût d'escargots, comme ma grand-mère les faisait".

"Ils sont tendre, fondant, ça n'a rien à voir avec les caoutchoucs du commerce".

Le bien être de nos escargots

Bien souvent, le consommateur ne sait pas comment on vécu les animaux qu'ils consomment.

 

Il est impensable d'élever des escargots dans de mauvaises conditions. Aucun OGM, pesticide, d'herbicide et autres produits, ne sont utilisés pour les élever.

 

Ils vivent et grandissent en plein air, caressés par la brise du vent, réchauffés par les rayons du soleil, abreuvés par la pluie et illuminés par le clair de lune, le tout sur de la végétation et avec l'espace qu'il se doit pour chacun !

L'environnement

La ferme limite son impact sur l'environnement en n'employant aucun produit de synthèse, en maitrisant et gérant l'utilisation de l'eau au mieux. L'alimentation complémentaire pour les escargots est issue de l'agriculture biologique (sans utilisation de pesticides/OGM) et la minoterie se trouve dans la région.

 

La maîtrise des prédateurs qui pourrait mettre à mal l'élevage est réalisée par la mise en place de nasse de capture, ou piège mécanique.

 

De part ces choix, l'élevage demande plus de temps et de rigueur.

Économie et ruralité

La France importe plus de 95% de sa consommation d'escargots, l'importation fait vivre 400-500 personnes en France. En parallèle, environ 200 fermes d'escargots existent et permettent de faire vivre environ 300 personnes.

Cette ferme participe à son échelle à l'économie en créant de la riche en France.

 

De plus, en s'implantant dans un milieu rural, où le nombre d'agriculteur et d'emplois sont inexorablement en déclin, elle limite la dégradation de nos campagnes, en faisant appel aux artisans locaux pour nos travaux de construction, en participant/organisant des évènements dans la région.

Conclusions

Les escargots de St Félicien ne sont pas que de simple aliment, certes très bons, ils ont beaucoup plus à offrir !